BIOGRAPHIE


C.A.P de tisserande, 2e et dernière apprentie de France.

De 1983 à 1985, Laurence suit pendant deux ans un apprentissage de tissage, dans l’atelier de Mr Jean-Yves Nicot situé à Locronan, dans le Finistère en Bretagne.

Avec son maître d’apprentissage, elle apprend les bases et règles d’or du métier de tisserande. C’est grâce à l’apprentissage de ces règles qu’elle peut, aujourd’hui, les contourner pour donner suite à son imagination.

De 1986 à 1992, elle effectue différents stages, dans le milieu de la Haute-couture.

Là, elle apprend la magnificence des matières et des couleurs, l’ouverture d’esprit des mélanges, apprend à persévérer pour mettre en forme une idée nouvelle. En 2000, Laurence Waldner s’inscrit, tout d’abord à la chambre des métiers puis en 2010 à la maison des artistes.

En 2005, elle ouvre sa propre galerie d’art, au centre-ville de Vannes dans le Golfe du Morbihan tout en disposant d’un atelier en campagne; ainsi, elle peut y laisser courir son imagination pour ses créations puis les vendre lors de leurs expositions au sein de la galerie.

Aujourd’hui, et ce depuis septembre 2016, elle a installé son atelier, au coeur de Paris, dans le 7e arrondissement.

BIOGRAPHY


Weaver studies, 2nd and last apprentice of France.

 From 1983 to 1985, Laurence followed a weaving apprenticeship for two years, in the workshop of Mr Jean-Yves Nicot located in Locronan, Finistere in Brittany.

With her apprentice master, she learns the basics and golden rules of weaving. By understanding these rules, she discovered her own path, opening the doors of her imagination.

From 1986 to 1992, she did various internships in Haute Couture.

There, she learns the magnificence of materials and colors, the open-mindedness of mixtures, learns to persevere to form a new idea. In 2000, Laurence Waldner enrolled, first at the “The chambers of trades and crafts” and then in 2010 at “the house of artists”.

In 2005, she opened her own art gallery in the downtown of Vannes in France. While having a workshop next to the city, allowing her to work on new creations and to sell them in the gallery.

Since September 2016, she has set up her workshop in the 7th arrondissement, the heart of Paris.

SA VISION


L’artiste, avec ses oeuvres textiles contemporaines, travaille autour d’une émotion, oublie pour un temps les règles d’or du tissage:

La navette reste de côté, les mains seules travaillent sur le métier pour traduire le regard, l’imaginaire, le ressenti; mélanger les fibres textiles aux autres éléments venus de la nature ou d’ailleurs, tordre, voire violemment la matière, traquer la couleur, chercher le geste du peintre, l’alchimie des textures, prendre parfois des routes détournées pour inventer le volume, savoir que la lumière y jouera sa partition onirique… Enfin, sortir petit à petit du mur, donner à l’oeil la possibilité de se perdre à l’infini dans la matière et ressentir au fond de soi la sensibilité de la toile. Ses créations sont autant d’émotions, de regards différents posés sur la vie.

C’est au coeur de Paris, dans le 7ème arrondissement, que ce trouve l’atelier de Laurence Waldner. Elle y associe la création artistique de ses tapisseries, sculptures murales contemporaines et le savoir faire artisanal par la création d’une marque de plaids d’exception nommée KAYDARA
(www.kaydara.paris).

Afin de découvrir l’ensembles des créations de Laurence Waldner ou d’acquérir l’une de ses oeuvres, elle vous reçoit sur rendez-vous, dans son atelier tous les jours de la semaine. Visite de l’atelier au public tous les vendredis de 11h. à 18h.

HER VISION


The artist, with her contemporary textile works, works around an emotion, forgets for a time the golden rules of weaving:

The shuttle stays on the side, the hands alone work on the craft to translate the look, the imagination, the feeling; to mix the textile fibers with the other elements coming from the nature or elsewhere, to twist, even violently the matter, to search the color, to seek the gesture of the painter, the alchemy of the textures, to take sometimes diverted roads to invent the volume, to know that light will play its dreamlike score… Finally, gradually out of the wall, give to the eyes the opportunity to lose themselves to infinity in the material and feel in the heart of the sensitivity of the canvas. Her creations are so many emotions, different looks on life.

It’s in the heart of Paris, in the 7th arrondissement, that Laurence Waldner’s workshop is located. She combines the artistic creation of her tapestries, contemporary wall sculptures and craftsmanship by creating an exceptional brand of throw blankets called KAYDARA (www.kaydara.paris).

In order to discover the set of creations of Laurence Waldner or to buy one of her artworks, she receives you by appointment, in her workshop every day of the week.

Visit of the workshop for the public every Friday of 11h. at 18 o’clock.